Appelez-nous : 05 56 91 18 29 - de 8h à 21h du Lundi au Dimanche

Nous n’intervenons pas sur les xylophages

 par contre nous travaillons en collaboration avec l’entreprise SOS TERMITES  qui sont experts et vous ferons une analyse complète de vos besoins

Contactez Catherine au 05 56 83 94 00

© SOS TERMITES – 2021
800, AVENUE DU PARC DES EXPOSITIONS
33260 LA TESTE DE BUCH

  CTB-A+ (Centre Technique du Bois et de l’Ameublement).

Vrillette des Bois

La Vrillette des Bois est un petit insecte qui creuse ou fore dans le bois. Sur le long terme, les dégâts qu’ engendre ce minuscule petit animal  peuvent devenir désastreux.

En effet, tout comme les capricornes des maisons et les termites, la Vrillette diminue considérablement la durée de vie des meubles en bois en dévorant la surface.  Elle fragilise les structures  telles que les charpentes, les poutres ou encore le plancher.

Cependant, la Vrillette ne s’attaque pas simplement aux meubles et matières constitués de bois, elle se nourrit aussi d’aliments et fore les livres, le papier ou encore les cartons. Les factures de réparations seraient énormes si des mesures ne sont pas prises rapidement contre ces petites bestioles. 

Il existe quatre types de Vrillettes dont la petite Vrillette du bois -Anobium punctatum- et la grande vrillette du bois -Xestobium rufovillosum-. Son corps est massif et globuleux. Sa tête est cachée sous le thorax qui est en forme de capuchon. C’est un insecte de la famille des coléoptères, comme le scarabée.

  • La petite Vrillette

    mesure de 3 à 5mm. Elle est de couleur brune avec des ponctuations sur les élytres. Les trous de sortie qu’elle fait pour s’échapper du bois ont un diamètre de 1 à 3mm.

  • La grande vrillette

    mesure de 5 à 7mm. Elle est de couleur brun foncé avec un aspect marbré. Trou de sortie circulaire 2 à 4mm.

Toutes espèces confondues, les vrillettes adultes ont une taille relativement petite, entre 2 et 8 mm. Elle crée des trous relativement petits, mais à long terme, les dommages peuvent vite se ressentir. Elles font des ravages pour pouvoir circuler facilement dans le bois. En plus, en fonction de l’espèce, certaines vrillettes se reproduisent très rapidement. En effet, la vrillette femelle peut pondre jusqu’a 200 œufs en été, à l’intérieur du bois.

Toutefois, les œufs deviennent d’abord des larves avant de devenir adultes, et ce cycle varie entre 9 mois à 10 ans, selon les espèces et les conditions dans lesquelles ils se développent, notamment la nature du bois, l’humidité, la température ou encore la présence de champignons. La vrillette des bois est un insecte très nuisible, si votre bois en est infecté, un traitement rapide doit être élaboré afin de traiter le problème. 

Habitat et mode de vie de la Vrillette.

La vrillette se loge dans les charpentes, les poutres et les vieux meubles en bois. Elle préfère le bois tendre. C’est sous sa forme larvaire qu’elle vit le plus longtemps et qu’elle a besoin de s’alimenter. La petite vrillette vit à l’état de larve entre 1 et 4 ans, et cette période va de 3 à 8 ans pour la grande vrillette.

Adulte entre avril et août, elle ne vit que quelques semaines et ne s’alimente pas. Elles sont capables de pondre 20 à 30 œufs. La grosse vrillette mâle, pour attirer la femelle, tape sa tête contre le bois et ce bruit inquiétant lui donna le surnom d’horloge de la mort.

La grosse vrillette est très présente en Angleterre et en Hollande. Elle ne s’installe qu’avec un taux d’humidité de 22% et une température avoisinant les 22° à 25°. Elle apparaît souvent après un dégât des eaux puisque ses larves ont besoin des champignons provoqués par l’humidité pour se développer. La petite vrillette se contente de 10% d’humidité à 20°.

Dégâts et danger dus à la présence de vrillettes

La petite vrillette est xylophage comme la termite. C’est un réel danger pour les sculptures, les tableaux, les bibliothèques, les meubles anciens…souvent réalisé en aubier ou un autre bois tendre, qu’elle apprécie tout particulièrement. C’est à son envol que l’on peut remarquer de petits trous par lesquels elle s’échappe du bois. La grosse vrillette, elle, apprécie tout particulièrement le bois de chêne.

Ils nous font confiance

error: Content is protected !!