Appelez-nous : 05 56 91 18 29 - de 8h à 21h du Lundi au Dimanche

Les Ouvrières ! ( Abeilles )

Ordre : Hymenoptera
Super-famille : Apoidea
Classe : Insecta
Règne : Animalia
Sous-classe : Pterygota
Il existe au moins 20000 espèces d’abeilles sur la planète et environ 2000 en Europe dont 1000 en France.
 
Les ouvrières, Abeilles femelles, sont les plus nombreuses de la colonie.  Elles travaillent sans répit, et effectuent toutes tâches nécessaires à son bon fonctionnement. Leur durée de vie est de 45 jours en période d’activité intense, et de 5 à 6 mois pendant la période hivernale où l’activité ralentit.

Dans une ruche, vous pouvez rencontrer des femelles ouvrières, des mâles appelés aussi faux-bourdons et une reine.

A ces trois castes il faut y ajouter le couvain ou nurserie qui est le lieu de ponte de la reine et d’élevage des larves et nymphes.

 

Une Abeille pèse 80 à 100 mg et elle peut transporter jusqu’à 70 mg de charge.

L’Abeille de printemps vit en moyenne 20 à 35 jours, l’abeille d’hiver : 170 jours et plus.

Une colonie, comprend : 10 à 80 000 abeilles.

En une journée, une colonie de 40 000 abeilles, dont 30 000 butineuses, visitent 21 millions de fleurs, soit 700 fleurs par abeille.

Une butineuse récolte en moyenne 40 mg de nectar, ce qui donnera 10 mg de miel et 20 mg de pollen.

Nombre de voyages nécessaires pour ramener un litre de nectar : 20 à 100 000.

Nombre de voyages nécessaires pour obtenir 10 kg de miel : 800 000 à 4 millions.

Côtoyer les Abeilles

Les Abeilles piquent, c’est une évidence et nous en avons tous déjà fait la douloureuse expérience.
Il est cependant surprenant de constater que certaines personnes sont piquées malgré les précautions prises alors que d’autres travaillent sans voile ni gants !
Tenter de se protéger le plus possible fait en effet naître un sentiment d’inquiétude qui pourrait vite avoir l’effet inverse de celui attendu. Si les Abeilles détectent la peur de l’individu qu’elles viennent de piquer, elles s’acharnent volontiers poussant la victime dans une fuite éperdue où les gestes brusques peuvent exciter le reste de la troupe.

Contrairement à leur réputation injustement répandue, les Abeilles sont des êtres sensibles et sociales, qui détestent l’agitation et l’agressivité.
La meilleure des ouvertures reste la confiance : il est possible de s’approcher sans danger de ces insectes en leur faisant au préalable comprendre qu’ils n’ont rien à craindre de sa présence.

Humeur des Abeilles

Connaître le caractère de l’Abeille, c’est comprendre le moment favorable où l’apiculteur peut intervenir dans les meilleures conditions de sécurité possibles.
Les Abeilles ont en effet le caractère changeant, et dépendant de facteurs extérieurs comme la température extérieure, le moment de la journée et l’activité de la ruche.
Le début de journée ou le soir, quand la ruche est pleine constitue des heures peu propices à une visite, de même que par temps pluvieux, orageux ou grand vent.
Par contre, le beau temps et la récolte prometteuse indique une période idéale à une quelconque inspection.

L’essaimage

Les Abeilles ont un besoin de construction, ce sont en effet d’infatigables travailleuses.
Lorsqu’elles se sentent à l’étroit dans la ruche elles envoient un signal à leur reine dans le but de provoquer l’essaimage.
Il s’agit d’une opération tout à fait naturelle de division de la colonie qui doit être anticipée par l’apiculteur qui a tout intérêt à conserver des colonies fortes.

Le langage des Abeilles 

Le langage des Abeilles : Toutes les informations essentielles à l’organisation de la ruche proviennent d’une sécrétion chimique appelée phéromone émise à la fois par la reine et les ouvrières. Cette substance « messagère », contenant toutes les informations nécessaires à l’organisation de la ruche, circule d’une Abeille à l’autre par la bouche et les antennes : repérage de sources de nectar, régulation de la ruche (humidité, température), contrôle des réserves de nourriture ou autres signaux d’alarmes.

La danse des Abeilles, un langage au sens biologique du terme.

Pas question d’alphabet ici, une Abeille ne pouvant pas tenir un stylo, elle utilise plutôt  pour coder son message des mouvements de danse.

Si les ouvrières qui l’accueillent montrent beaucoup d’enthousiasme, l’éclaireuse peut se mettre à danser pour leur indiquer le chemin à suivre vers le lieu de dégustation. C’est là que le code intervient.

La pollinisation

Les Abeilles en butinant  jouent un rôle capital dans la pollinisation : la multiplication des espèces florales et le développement des cultures fruitières. En effet, en allant chercher le nectar qui se trouve au fond de chaque fleur, l’abeille en frôle le stigmate et les étamines. C’est ainsi qu’elle transfère le pollen d’une fleur à l’autre.

L’Abeille est faite pour les fleurs.

De nombreux aliments et cultures dont nous dépendons ont besoin de la pollinisation des Abeilles : citons-en quelques-uns que nous retrouvons dans nos jardins, parcs et vergers :

Céleri, Cerise, Châtaigne, Choux, Ciboulette, Concombre, Fraise, Framboise  etc..

 Appelez- Désirée : 05 56 91 18 29   afin de prendre rendez-vous

 Laurent : 07 83 57 77 80   

 de 8h à 21h du Lundi au dimanche

Ils nous font confiance

error: Content is protected !!