Appelez-nous : 05 56 91 18 29 - de 8h à 21h du Lundi au Dimanche

Nous n’intervenons pas sur les xylophages

Les termites GGF destruction de nid de frelons en Gironde

 par contre nous travaillons en collaboration avec l’entreprise SOS TERMITES   qui sont sont experts et vous ferons une analyse complète de vos besoins

Contactez Catherine au 05 56 83 94 00

© SOS TERMITES – 2021
800, AVENUE DU PARC DES EXPOSITIONS
33260 LA TESTE DE BUCH

  CTB-A+ (Centre Technique du Bois et de l’Ameublement).

Le Termite

Les termites sont des insectes xylophages

Ils dégradent le bois et tout autre matériel contenant de la cellulose, qui constitue la base de leur alimentation (papier, carton, certains tissus, etc.)
Leur habitat naturel est la forêt, où ils participent activement au recyclage de la matière végétale morte. Par conséquent, le statut de « ravageur » qui leur est fréquemment attribué ne s’applique en réalité que dans les cas d’infections des ouvrages nés de la main de l’homme (bâtiments, aménagements extérieurs, etc.).

Des insectes sociaux

Les Termites sont des insectes primitifs de couleur blanchâtre, et de petite taille (5 à 8 mm de longueur pour une largeur de l’ordre du mm), d’où leur surnom de « fourmis blanches ». Ils sont qualifiés d’ insectes « sociaux », car ils vivent en colonies organisées en castes. Ouvriers, soldats, nymphes, reproducteurs et larves cohabitent et interagissent perpétuellement via des modes de communication complexes et élaborés (vibrations, signaux chimiques, échanges alimentaires, etc.).
La caste ouvrière représente la très grande majorité de la colonie (en moyenne 90 à 95 % des individus dans le cas des termites souterrains rencontrés en métropole). Ce sont les ouvriers qui occasionnent des dégâts aux bois, qu’ils soient stockés humides à même le sol ou secs et mis en œuvre. Tout comme les abeilles, les guêpes, ou les fourmis. Leurs colonies sont souvent très importantes et chaque individu y joue un rôle bien précis en fonction de la « caste », et donc du groupe social dont il dépend.

Quels dégâts les termites provoquent-ils ?

Les termites creusent le bois de l’intérieur. Le bois s’affaiblit et ne peut plus jouer son rôle dans le maintien de la structure de la construction.

Ils peuvent dégrader tous les objets constitués de bois (meubles…) et de cellulose (papiers, livres…). Lorsqu’ils recherchent leur nourriture ils endommagent parfois les matériaux tendres qui se trouvent sur leur chemin (plâtre, isolants, papiers peints…).

L’activité de ces insectes peut causer des effondrements d’équipements (parquets, plafonds, chambranles,…) voire l’écroulement de constructions laissées à l’abandon. En France métropolitaine, les dégâts rencontrés sont dûs en majorité aux termites souterrains.

Comment reconnaître la présence de termites ?

Fuyant constamment la lumière, les termites sont difficiles à repérer. Venant du sol, il faut d’abord chercher leur présence dans les éléments en bois en contact avec les sols ou les murs.

Quelques indices peuvent néanmoins laisser supposer leur présence :

  • une plinthe qui cède, un fragment de boiserie arraché à la suite d’un choc, peuvent révéler un bois complètement évidé.
  • les galeries tunnels construites à la surface des murs.
  • de minuscules trous noirs, gros comme une tête d’épingle, sur les plâtres des plafonds et des murs.
  • l’envol d’une partie des individus qui s’échappent d’une fente d’un mur lorsque les termites essaiment.

Si quelques indices peuvent laisser supposer la présence de termites, leur identification précise nécessite une expérience et des connaissances techniques.

Comment se propagent les termites ?

La dissémination des termites peut se faire de plusieurs façons :

  • soit de façon naturelle, par essaimage (envol annuel d’individus sexués) ou marcottage (propagation de proche en proche par scission de la colonie en plusieurs sous-unités qui vont rapidement devenir indépendantes),
  • soit par le transport de bois ou matériaux infestés vers un site qui ne l’était pas auparavant (bouturage).

C’est ce qui arrive lorsque des matériaux d’anciennes constructions infestées ou des bois contaminés sont mis en décharge ou entreposés sans précaution ou traitement préalable.

Bon a savoir

Lorsqu’ils rencontrent des matériaux trop durs, les termites les contournent en construisant des galeries faites de particules agglomérées. Ils peuvent également s’adapter et utiliser des conduits existants pour se déplacer (gaines électriques…).

Ils nous font confiance

error: Content is protected !!