Appelez-nous : 05 56 91 18 29 - de 8h à 21h du Lundi au Dimanche

LES GESTES D’URGENCES

Que faire en cas de piqures

Eloigner la Personne piquée : En cas de piqures de Guêpes, Abeilles ou de Frelons, il faut tout d’abord éloigner la personne piquée de l’endroit, car la phéromone d’alarme libérée par l’insecte risque d’en attirer d’autres.

Il est important d’enlever bracelets et bagues, ce qui permets de ne pas gêner la circulation sanguine en cas de gonflements

 

QUAND FAUT IL APPELER LES SECOURS !

15 -> Samu 

 18 -> Pompiers 

 112 -> numéro des urgences sécuritaires, de secours aux personnes ou médical, accessible dans toute l’Union européenne

Evaluez le degré d’urgence :

Certaines situations nécessitent une prise en charge médicale traduisant ainsi le danger de certaines piqures.

  • La piqure dans la bouche ou la gorge avec le risque de gonflement des voies respiratoires. On peut essayer de retarder cet effet en suçant un glaçon ou de la glace.
  •  
  • Des piqures multiples avec de ce fait une forte dose de venin.
  • Réactions allergiques : Gonflement et démangeaisons urticantes fortes.

1 – La réaction locale :

Chez la plupart des personnes, une piqure n’entraine pas de conséquences plus graves qu’une douleur, un gonflement et des rougeurs juste autour de la piqure.

 

2 – Réaction Généralisée :

Cependant, un faible pourcentage de personnes est allergique aux piqures d’insectes et présente une réaction beaucoup plus sévère et dangereuse et être fatale. Les symptômes apparaissent très rapidement.

 

  • Une sensation de malaise, des picotements et des étourdissements.
  • Des démangeaisons et une urticaire généralisée.
  • Un gonflement des lèvres et de la langue
  • Une respiration sifflante et des difficultés à respirer
  • Un évanouissement et une perte de connaissance
– Qui vous a piqué. L’Abeille – Guêpes et Frelons qu’elle est la différence !
  • S’il s’agit d’une Abeille, il faut savoir qu’elle ne pique qu’une seule fois (outil de défense) en laissant son dard et sa poche à venin dans la peau ou le vêtement qu’elle a piqué.

Il faut enlever le dard doucement sans appuyer sur la poche à venin en grattant avec le dos d’un couteau ou d’un autre objet tranchant tout droit à travers le dard (carte de crédit).      Ne surtout pas utiliser de pince à épiler car elle presserait le sac à venin et augmenterait la quantité de venin libéré dans la plaie. Nettoyez la zone piquée à l’eau et au savon.

– S’il s’agit d’une piqure de Guêpes ou Frelons, désinfectez-le ou les endroits piqués.

 S’il s’agit d’une Guêpes ou un Frelons, il y a une douleur immédiate suivie assez rapidement par l’apparition d’une rougeur qui s’accompagne bien souvent d’un gonflement et démangeaisons autour de l’endroit qui a été piqué.

– Utilisez une pompe à venin (du type Aspivenin)

POMPE ANTI VENIN

DE TYPE ASPIVENIN

  • Choisissez en 1er lieu la ventouse qui recouvrira la piqure en totalité.
  • Tirez le piston.
  • Posez sur la piqure et repoussez le piston de façon à aspirer la peau (piqure)
  • Laissez-en aspiration durant 1 à 3 minutes
  •                
– Chaud et ou Froid ? Qu’elles sont les solutions – L’un ou l’autre ou les deux ?

 SOURCES DE CHALEUR

Certains professionnels préconisent d’approcher de la piqure une source de chaleur puis une source de froid. Ce qui permet de diminuer la douleur et le gonflement.

Le venin est thermolabil, c’est-à-dire qu’il peut être inactivé en l’exposant à une source de chaleur.

C’est une astuce de grand-mère qui consiste à passer la flamme d’un briquet devant une piqûre d’abeille, ce qui est aussi valable pour les Guêpes et Frelons.

 En effet, le venin est thermolabile c’est-à-dire qu’il peut être inactivé et détruit en l’exposant à une source de chaleur, ce qui supprime aussi la douleur très rapidement.

On peut aussi appliquer une compresse ou un tissu avec de l’eau chaude.

Exemple : 1 sèche-cheveux ou le bout incandescent d’une cigarette en veillant à ne pas brûler la zone piquée.

1 sachet de thé chaud peut faire aussi l’affaire.

 

 LES GLACONS

Certains professionnels préconisent d’approcher de la piqure une source de chaleur puis une source de froid. Ce qui permet de diminuer la douleur et le gonflement.

1 glaçon ou une poche froide sur la piqure pour atténuer le gonflement

Cette action permet de resserrer les vaisseaux ce qui limite la propagation du venin.

Le froid en général calme les démangeaisons ainsi que la douleur, par contre c’est une solution rapide et efficace mais de courte durée.

  • Placez de la glace dans un gant de toilette ou un tissu et appliquer sur la piqure pendant environ 20 minutes. Cela va permettre aux vaisseaux de se resserrer et donc de limiter la propagation du venin et de ce fait calmer la douleur et les démangeaisons s’apaiseront.

Une poche de petit pois congelés peut faire aussi l’affaire car appliqués, la poche épouse la forme de l’endroit piqué mais attention de ne pas les consommer ! car la chaine de froid a été rompu ! cette poche ne devra être utilisé que pour les petits bobo.

Appelez Désirée au 05 56 91 18 29 afin de prendre rendez-vous

Vous pouvez me joindre au 07 83 57 77 80 Laurent

Ils nous font confiance

error: Content is protected !!