Appelez-nous : 05 56 91 18 29 - de 8h à 21h du Lundi au Dimanche

La Blatte Orientale

Informations générales

  • Insecte nuisible
  • Ordre : Blattodea
  • Espèces : plus de 4 400 espèces dans le monde
  • Famille : Blattidae
  • Originaire d’Afrique du Nord, la blatte orientale est présente dans le monde entier.
  • Alimentation : omnivore (mange de tout),peut vivre 2-4 semaines sans nourriture.
  • Habitat : dans les endroits un peu plus frais que la blatte germanique, endroits sombres, humides (surtout les caves, réseau d’égout,…)
  • Spécificités : Les blattes orientales ont tendance à voyager un peu plus lentement que les autres espèces. Leurs ailes ne leur permettent pas de voler et elles sont plus lymphatiques que leurs cousines les blattes germaniques. secrète une odeur nauséabonde.
  • Couleur : de couleur brune très foncée, presque noire.

Mode de vie

  • Espérance de vie :  de 200 à 370 jours (7 à 13 mois)
  • Oothèque : Chaque oothèque contient 16 à 18 œufs
  • Reproduction : de 8 à 10 oothèques sont produites durant la vie de la femelle, soit plus de 180 œufs pour une seule femelle.
  • Incubation des oeufs est de 45 jours  selon les températures
  • Développement des nymphes : elles subissent 7 à 10 transformations

Description physique

  • taille : 20 à 28 mm de long
  • Description :  son corps montre un aspect lustré, brillant. Le corps de la femelle est plus large que celui du mâle et donne l’impression d’être dépourvu d’ailes, cela la différencie nettement du mâle. Elle possède pourtant des ailes qui sont aussi courtes qu’inutiles car sans aucune efficacité, elles sont placées en-dessous de la tête. Le mâle est doté de longues aile sur un corps plus étroit ; ces élytres couleur marron couvrent la plus grande partie de l’insecte.
  • Couleur : De couleur marron assez foncé, voire proche du noir

Reproduction : Une génération fertile

    • l’Imago : noir, longues antennes, taille 21-28 mm, les femelles ont de très petites ailes, les mâles ont des antennes qui couvrent les 2/3 de l’abdomen.
    • Larve : ressemble à l’imago sans ailes, couleur très foncée, mue entre 7 et 10 fois ;
    • Oeuf : l’oothèque mesure environ 10x5x3 mm, contient en moyenne 16 œufs.
    • La femelle cafard  cache ses oothèques dans les recoins, derrière les meubles, dans les fissures… Les larves muent sept fois  avant de devenir adultes.

    En biologie, le terme d’imago (au masculin) désigne le stade final d’un individu dont le développement se déroule en plusieurs phases (en général œuf, larve, imago).

Les Blattes : Des aspirateurs industriels

La blatte orientale est omnivore, c’est à dire qu’elle se nourrit de tout et n’importe quoi: cadavres, denrées comestibles, détritus alimentaires, graisses, viandes… Elle trouve souvent sa nourriture dans les rebuts, les égouts et les matières organiques en décomposition. Elle se délecte aussi de produits à base d’amidon, aliments sucrés, papiers, textiles, cheveux (chitine, collagène, kératine), moisissures, bière…

La blatte est aussi une « intellectuelle » qui se retrouve souvent dans les bibliothèques dévorant les papiers avec une préférence pour la colle se trouvant sur les livres. Elle peut faire d’énormes dégâts dans vos livres et romans !

Habitudes

La blatte orientale  affectionne les endroits frais, humides, sombres et cachés tels que les caves, les sous-sols des magasins et des habitations. Souvent, le nid est caché à l’extérieur de la zone traitée et elle entre par des crevasses, des passages cachés ou le long des canalisations diverses comme le tout à l’égout , les caves humides, les vérandas et d’autres endroits humides. On peut les trouver à l’extérieur dans les buissons, sous les terreaux de feuilles, sous les paillis et autour d’autres lieux imprégnés d’eau.

Elle voyage principalement en horizontal et monte rarement dans les étages en France métropolitaine (maximum 1er étage).

Comme la blatte germanique, ses périodes de plus grande activité se situent au début de la nuit et à l’aube. Toujours à la recherche de nourriture, elle peut contaminer les aliments tant à l’état de larve, qu’à l’état d’adulte.

Dégâts et nuisances causés par la blatte

Outre les détériorations dans l’habitation, un commerce ou un restaurant, les cafards peuvent être porteurs de maladies. Ils peuvent véhiculer certains germes comme des bactéries ou des champignons, la salmonellose, streptocoques, etc..  et contaminer les denrées alimentaires. Leur glande dorsale répand une odeur désagréable. L’hygiène n’est plus assurée et votre santé peut en être altérée. Pour un restaurant ou un commerce d’alimentation, l’inspection d’hygiène peut même demander la fermeture pour désinfecter les locaux.

Comment pister les cafards?

Les blattes sont des insectes nocturnes . Il est donc rare d’en rencontrer en pleine journée. Pour savoir si vous avez de blattes squatteuses chez vous, il suffit de pister la présence des excréments laissés derrière elles, les souillures sur les aliments, les oothèques (des poches à œufs) et l’odeur, car cette espèce de blatte sent très mauvais !

Propagation 

Par la circulation de caisses, boîtes, conteneurs, etc. à usage multiple, dans les bagages, au cours des déménagements et transports, par les réseaux d’égout.

Prévention

Les priver de nourriture, notamment par le respect des règles d’hygiène, obturer si possible les fentes et fissures, conserver les aliments dans des chambres froides. Herméticité des bouches

Ils nous font confiance

error: Content is protected !!