Appelez-nous : 05 56 91 18 29 - de 8h à 21h du Lundi au Dimanche

La Blatte Germanique

Originaire d’Asie malgré son nom, la blatte germanique est l’espèce le plus fréquente en FRANCE. Les blattes  sont des insectes qui se retrouvent souvent dans les maisons, sous les éviers, derrière les placards et surtout dans le garde-manger. Outre l’horreur que ces nuisibles procurent, la blatte engendre des problèmes de contamination alimentaire car elle transporte des germes et des bactéries sous ses pattes

Informations générales

  •  Insecte nuisible
  • Ordre : Blattodea
  • Espèces : plus de 4 400 espèces dans le monde
  • Famille : Blattellidae
  • Alimentation : omnivore (mange de tout)
  • Habitat : cuisine, salle de bain, sous-sol, conduite d’égout …
  • Spécificités : insecte nocturne qui secrète une odeur nauséabonde quand elle est effrayée
  • Couleur : brun clair a foncé

Mode de vie

  • Espérance de vie : moins d’un an, de 180 à 250 jours (6 à 8 mois)
  • Oothèque : Chaque oothèque contient entre 25 et 45 œufs ( poches à œufs a l arrière de l'insecte )
  • Reproduction : 5 à 7 oothèques sont produites durant la vie de la femelle, soit plus de 300 œufs pour une seule femelle.
  • Incubation des oeufs est de 17 jours
  • Cycle de développement : 65 jours de l’œuf à l’état adulte
  • Développement des nymphes : elles subissent 6 à 7 transformations (mues) avant de devenir adultes

Description physique

  • Longueur : 10 à 16 mm de long
  • Description : À l’âge adulte, les ailes couvrent tout le corps. Les nymphes n’ont pas d’ailes.
  • Présence de deux bandes sombres sur le thorax.
  • Couleur : de bronze à brun clair

Signes de présence

  • Des carapaces abandonnées
  • Des oothèques vides ou poches à œufs
  • Une mauvaise odeur
  • Des paquets alimentaires rongés
  • Des déjections laissées aux endroits visités

Prévention

  • Nettoyer de fond en comble la maison (les placards, derrière les meubles, la cuisine, les canalisations…)
  • Enfermer la nourriture dans des boîtes hermétiques
  • Passer régulièrement l’aspirateur dans tous les coins
  • Ne pas laisser les assiettes s’empiler ou les miettes de pain sur le sol
  • Calfeutrer les ouvertures, les interstices, les tuyaux, les fissures

Communiquent chimiquement

  • Les cafards communiquent  par des phéromones, ces substances qu'ils sécrètent et qu'ils peuvent sentir pour se guider, par exemple, vers des sources de nourriture découvertes par leurs semblables. Une phéromone d'agrégation leur indique l'endroit où ils sont regroupés. Les poils qui recouvrent les appendices placés à l'arrière de leur corps sont sensibles aux déplacements d'air, ce qui fait qu'elles sont rapidement averties de notre présence et peuvent se déplacer vite. Les cafards deviennent plus actifs à l'approche de la nuit et fuient la lumière. Le jour, on ne les aperçoit habituellement que lorsque la population est élevée. Il ne leur faut guère de temps pour envahir d'autres endroits adjacents. Si vous les voyez en plein jour, cela signifie sans doute qu’elles se trouvent en très grand nombre dans votre habitation. Il vaut donc mieux faire appel à  G.G.F . Lors de ma première visite, je vais traiter l’ensemble de la maison avec une priorité pour les lieux infestés mais aussi tous les itinéraires potentiels d’entrée dans la demeure.

     

Le cycle de vie

La femelle de cafard porte ses oeufs dans une capsule nommée « oothèque ». D'un brun brillant, cette oothèque, dans laquelle sont pondus les oeufs, est rectangulaire et mesure 7 mm de long et 3 mm de large.

Chaque oothèque contient de 25 à 45 oeufs selon les individus et selon l'alimentation. La femelle cafard pond environ 5 à 7 oothèques au cours de son existence. La période d'incubation des oeufs est de 17 jours. L'état de  nymphe dure de 40 à 65 jours.

Le cycle de vie complet du cafard s'étend entre 3 et 6 mois. On compte, par année, 2 à 5 générations.

La descendance que peut donner 2 cafards mâle et femelle, exposée sur une année donne jusqu'à une population de 1 000 000  cafards !

 

Problème d'hygiène

Les cafards posent un problème d'hygiène dans nos environnements dans la mesure où ils vivent dans les lieux cachés et passent dans de nombreux endroits où ils peuvent se charger de bacilles (Un bacille est une bactérie de forme allongée dite « en bâtonnet ») ce qui permet la diffusion de nombreuses maladies telles que la salmonellose, tuberculose, dysenterie, peste bubonique, rage, gastro-entérite, asthme.

Il peut provoquer des allergies chez certains sujets. C'est-à-dire que le cafard va avoir le même rôle que les acariens présents dans la poussière des maisons où les occupants vont développer soit des dermatoses, des rhinites, des bronchites, des crises d'asthme dans les cas d'allergies très aiguës.

 

L'allergie

Certaines personnes sont allergiques aux excréments des cafards, aux exuvies (anciennes peaux) ou aux substances laissées par les cafards et pouvant se retrouver en suspension dans l'air. Elles développent différents symptômes pouvant aboutir à de l'asthme ou, rarement, à de plus graves complications.

 

Les aliments

Les cafards sont attirés par les aliments que nous laissons à leur disposition. On les retrouve donc fréquemment dans la cuisine mais aussi dans la salle de bain, car les cafards ont besoin d'humidité et d'eau. Les différentes espèces ne recherchent pas nécessairement le même habitat. Certaines vivent dans les drains, les égouts, les meubles, sous le réfrigérateur ou le four, près des conduites chauffées, dans les armoires, les tiroirs, le garde-manger, etc.

Les blattes germaniques vont préférer les substances sucrées, mais si elles sont affamées, elles se nourriront même de la colle utilisée pour la reliure des livres. Elles contaminent les aliments en y laissant leur salive et leurs excréments.

 

Quelle est l’Origine de l’Infestation de Cafards ou de Blattes ?

Contrairement aux idées reçues, la présence de cafards dans la maison n’est pas forcément liée à un manque d’hygiène.

Les sources d’infestation des cafards sont multiples :

  • L’achat d’électroménager neuf

En effet, de nombreux appareils électroménagers arrivent par cargo dans des containers. Ces derniers sont souvent infestés de cafards. Lorsque votre nouvel appareil électroménager arrive chez vous, les cafards présents dans le container envahissent votre maison.

  • L’invasion de cafards chez les voisins

Vos voisins sont envahis, et les cafards sont très mobiles. Ils n’auront donc aucune peine à envahir votre maison également en passant par les fissures, les gaines techniques, les vides ordures, etc. Cette situation est très courante dans les grandes villes

  • L’achat ou la récupération d’un meuble infesté de cafards

Là encore, une fois que vous avez acheté ou récupéré un meuble infesté, vous pouvez être certains que les cafards vont envahir votre maison.

Même s'il peut être terriblement gênant d'avouer que notre demeure est envahie par les cafards, il ne faut en aucun cas croire la fausse idée répandue selon laquelle leur présence serait causée par la mauvaise hygiène. Comme les cafards sont réputés pour aimer les petites fentes exiguës où ils se sentent à l'abri et comme ils passent 75 % de leur temps au repos, il est très facile de les introduire chez soi dans le pli d'un sac d'épicerie en papier ou dans le carton ondulé d'une boîte. Par ailleurs, étant donné que les insectes de toutes sortes sont omniprésents dans notre entourage, il est préférable de s'efforcer de ne pas leur rendre notre maison trop accueillante en laissant de la nourriture à leur portée.

Ils nous font confiance

error: Content is protected !!